Faire un Master en Espagne



Vous avez obtenu votre licence en France et souhaitez maintenant faire un Master en Espagne ? Voici les informations à connaître pour partir étudier en Espagne après une licence.

Le processus pour s’inscrire à l’université en Espagne dans le but de suivre une formation de Master est géré de manière indépendante par chaque établissement.

Période de candidature

Les universités espagnoles définissent plusieurs périodes durant lesquelles il est possible de postuler.

Dans certains établissements la première période de candidature ouvre dès janvier tandis que dans d’autres il faut attendre mai.

Cette première période de candidature dure plusieurs semaines ou plusieurs mois. A l’issue de celle-ci, les universités établissent trois listes :

  • étudiants admis
  • étudiants sur liste d’attente
  • étudiants non admis

Les étudiants admis ont généralement une semaine pour confirmer leur inscription.

Ensuite, en fonction des confirmations reçues, les universités ouvrent des places aux étudiants placés sur liste d’attente.

En parallèle des réponses des étudiants sur liste d’attente s’ouvre une deuxième période de candidature. Celle-ci peut s’étaler jusqu’au début du mois de septembre.

Là encore, une liste d’attente peut être établie. Pour les étudiants qui y sont placés, l’attente peut alors se prolonger jusqu’au début du mois d’octobre.

Dans tous les cas, le nombre, les modalités et la durée des périodes d’inscription varient d’une université à l’autre.

Documents à fournir

Il est possible de s’inscrire en master si vous êtes titulaire ou allez être titulaire d’une licence.

La liste des documents à fournir peut varier d’une université à l’autre mais il s’agit généralement :

  • d’une copie du diplôme
  • du supplément au diplôme comprenant toutes les informations apparaissant dans cet exemple)
  • d’une photocopie du passeport
  • d’une preuve d’un niveau d’espagnol suffisant (le niveau B2 est généralement requis)

En règle générale, les étudiants français n’ont pas besoin de faire traduire leurs documents académiques pour s’inscrire, toutefois toutes les copies de vos documents académiques doivent être certifiées.

Une certification de votre université peut suffire.