Les études



Pour ce qui est des cursus universitaires, le système d’enseignement supérieur espagnol est relativement semblable au système français. Il existe aussi en parallèle d’autres établissements qui proposent, par exemple, des formations plus professionnelles qui se rapprochent (mais qui n’en sont pas nécessairement les équivalents) des formations de type BTS.

Les études à l’université

Si vous souhaitez étudier en Espagne dans l’une des 80 universités que compte le pays, vous retrouverez le fonctionnement en trois cycles mis en place par le fameux processus de Bologne qui a pour but d’uniformiser le fonctionnement des études au niveau européen. C’est le fameux système LMD (Licence/Master/Doctorat). En Espagne, on retrouve donc :

  • Le Grado qui correspond à notre Licence mais qui se fait lui en 4 ans contre 3 seulement en France
  • Le Master qui peut se faire en une ou deux années comme en France
  • Le Doctorat qui se complète en trois années après un Master

En Espagne, on distingue deux types d’université :

  • les universités publiques, au nombre de 50
  • les universités privées, au nombre de 28 (dont 22 appartiennent à l’Eglise Catholique)

Les études dans les autres établissements

Il existe d’autres établissements d’enseignement supérieur dans lesquels il est possible d’étudier en Espagne.

On peut notamment citer :

  • les centres privés rattachés, une trentaine environ, qui sont intégrés au sein d’une université avec laquelle ils ont signé une convention. Ils délivrent des diplômes universitaires officiels.
  • les centres de formation professionnelle, privés ou gérés par les Communautés Autonomes, qui proposent un panel très large de formation et notamment des Título de Técnico Superior de Formación Profesional qui se rapprochent plus ou moins des formations de type BTS.

Il existe aussi des centres de formation privé qui sont reconnus par l’Etat mais qui ne délivrent pas de diplôme à caractère officiel.